Leclerc-Urrugne un faux étiquetage au profit d'Israel

Publié le par Admin

Leclerc, des produits d'Israel mal étiquetés

Vendredi de Pâques, profitant de l'afflux de clients des deux cotés de la frontière, l'enseigne Leclerc d'Urrugne écoulait un important stock d'avocats. Problème, l'étiquette indique une provenance du Chili alors que les cartons indique la marque Mehadrin "Produit d'Israel". Une erreur nous dit-on. Une erreur qui se produit souvent quand il s'agit découler une production d'Israel.

L'étiquetage des produits doit être fiable pour respecter la liberté du consommateur d'acheter tel produit ou d'en boycotter tel autre.

La Campagne internationale BDS (Boycott, Desinvestissement, Sanctions), BDZ ( Boikot, Desinbertsio, Zigorren Kanpaina) a été lancée par les Palestiniens. Leclerc doit informer de façon fiable les consommateurs sur l'origine des produits, c'est une question d'éthique, de confiance, de respect.

Nous avons le droit d'être informés,

Nous avons le droit de boycotter.

Leclerc est obligé de garantir ces droits par un étiquetage sans bavure.

La vigilance des consommateurs s'impose. L'éthique est un pilier solide sur lequel s'appuie la solidarité.

Carrefour Market. C'est pas cher? L'exploitation coloniale est le libéralisme le plus juteux par l'exploitation d'une main d'oeuvre sans droits

Carrefour Market. C'est pas cher? L'exploitation coloniale est le libéralisme le plus juteux par l'exploitation d'une main d'oeuvre sans droits

Carrefour, ce n'est pas mieux

Le même jour, à Carrefour Market de Saint Jean de Luz, des avocats toujours, d'Israel toujours, mais cette fois indiqués en provenance d'Espagne.

Un mauvais étiquetage des produits venant d'Israel est également un préjudice pour les pays que la grande distribution utilise comme couverture couverture pour maquiller la provenance réelle des produits, parce qu'ils savent que le consommateur ayant une éthique n'achète pas de produits issus d'Etats criminels.

Video chez Leclerc le 26 mars 2016

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article